Skip to content

Madame Bocal


Désencombrement de ma salle de bain

On déménage dans quelques jours, du coup j’ai décidé de n’emporter que l’essentiel (selon nous) mais vous allez voir c’est déjà énorme. C’est fou tout ce que l’on peut avoir chez soi. En 2016, j’avais déjà fait un premier désencombrement. Voici ce qu’il reste après la 2ème vague de tri…

Dans la douche :
– Savon liquide et shampoing acheté en vrac, un pain de savon d’Alep, un shampoing solide.
Un shampoing Head&shoulders que j’économise (Je n’ai pas trouvé l’équivalent en vrac ou bio mais je vais continuer mes recherches car celui est presque terminé).
On a enfin terminé les multiples flacons de shampoing et gels douche de grandes surfaces ou bio, que l’on avait en réserve.

Pour les dents :
– Brosse à dents en plastique pour Monsieur et les enfants, brosse à dents en bambou pour moi.
– Dentifrices acheté en magasin bio.
Je n’ose pas le faire moi même. En général, on en met beaucoup moins pour qu’il dure plus longtemps. J’achète des grands formats quand le prix reste accessible.
– Bouteille de bain de bouche pour Monsieur acheté en grande surface. Il faudrait que je me penche sur la question.

Affaires de monsieur : déodorants, gels, rasoirs, crèmes, bain de bouche, parfums…
Rien a changé pour lui. Il accepte déjà l’ouragan qui s’est abattu sur l’appartement depuis un an donc je le laisse respirer sur ce sujet. Seule suggestion émise pour sa santé…qu’il essaie de regarder dans les magasins bio pour voir si des équivalents conviendraient.

Mes affaires :
– Gros tri dans le maquillage, achat de maquillage bio. Ma trousse simplifiée : nouvelles acquisitions bio (4 fards à paupières, un mascara noir, 3 rouges à lèvres), anciens produits gardés en attendant de trouver l’équivalence (1 fard à paupières et 4 rouges à lèvres), 1 grand pinceaux et un petit set de 4 pinceaux.
Objets en trop : J’ai donné le reste de mon maquillage, beaucoup était à peine utilisé.
– J’ai terminé ma lotion démaquillante. Je fabrique mon démaquillant à partir d’eau et d’huile de noyaux d’abricot que j’avais dans mes placards. Avec le zéro déchet et le minimalisme, on s’aperçoit que nos placards regorgent déjà de trésors oubliés.
Objets en trop : j’ai donné des lotions démaquillantes bio que j’avais d’avance mais que ma peau ne supportait pas.
– Produit à lentilles, lentilles, étuis à lentilles.
– Déodorant fait maison.
Objets en trop : pierre d’alun. J’en avais 3, j’ai donné les 2 neuves et j’ai jeté celle bien entamée. La pierre d’alun est controversée à cause des sels d’aluminium qu’elle contient donc j’ai préféré m’en séparer.
– 3 parfums, dont un bientôt fini.
– 1 petite crème pour le visage à finir, 1 crème réparatrice, et 2 crèmes pour les mains.
Objets en trop : J’ai donné les crèmes neuves et jeté celles périmées. Je devais avoir une vingtaine de crèmes dont une dizaine pour les mains.
– Un fer à lisser
– 2 peignes
Objets en trop : on devait en avoir 5 !
– 3 brosses en bois : 1 grande, 1 petite (pour ma fille et les voyages) et 1 autre petite pour la piscine, je la laisse souvent au travail pour ne pas l’oublier.
Objets en trop : j’en ai donné 3 en plastique.
-J’ai gardé mes vernis/dissolvants (3 flacons à moitié plein). Je ne les mets plus mais je les garde en attendant d’acheter des produits bio.
-2 sèche-cheveux : un grand et un petit de voyage.
– Un rasoir en plastique. C’est le dernier, il faut que je me penche sur la question du rasoir de sureté.
-3 pinces à épiler
Objets en trop : j’en ai donné 3, et “recyclé” une pour enlever les arrêtes du poisson en cuisine.
-2 ciseaux à ongles, 1 coupe ongles et 4 limes à ongles réutilisables (2 simples en inox et 2 plus élaborées).
Objets en trop : j’ai donné un ciseaux ongles, et 2 paquets de 30-40 limes à ongles jetables.Dans l’armoire :
– Peignoirs adultes et enfants, petites et grandes serviettes de bain.
(+2 serviettes bébé pour l’école. Ils s’en servent comme couverture à la sieste)
– Trousses de toilette de voyage : 1 pour moi, 1 pour moi et une pour les enfants.
Objets en trop : j’ai du en enlever 3.
– Homéopathie
– Huiles essentielles mais je ne sais pas encore m’en servir.
– Médicaments que j’avais avant, je n’arrive pas à les trier en dehors de leurs dates de péremption.
– Crèmes médicamenteuses
– Argent colloïdal et nébuliseur
– Huiles végétales
– Boîte d’élastiques à cheveux, barrettes et bandeaux pour ma fille.
– Epilateur électrique
– Bijoux. J’ai fait un gros tri, mais il m’en reste encore à vendre ou à donner.
– Pansements
– Compresses stériles
– Lecteur de glycémie, boites de bandelettes et lancettes (J’ai fait du diabète gestationnel)
Il me reste encore un écrémage à faire, mais je compte sur l’année à venir pour le faire au fur et à mesure : finir certains produits ou avoir le déclic pour donner des objets en double.
– Rouleau en silicone pour enlever les poils de chat sur les habits. On en a encore un jetable à finir, ce qui nous permet de s’habituer petit à petit à celui durable…il est un peu moins efficace.
Boîte enfants :
– Thermomètre
– Doliprane
– Spray pour le nez
– Huile d’amande douce
– Sérum physiologique

Et vous, avez-vous déjà fait la chasse aux objets inutiles pour vous dans votre salle de bain ? Arrivez-vous à faire le tri facilement ?