Skip to content

Madame Bocal


Vers une école éco responsable

Eveiller les enfants, notamment au sein de l’école, est un projet qui me tient à coeur. Alors, lorsque l’on m’a proposé d’amener mes idées pour une école éco responsable au sein de l’établissement de mes enfants, j’ai sauté sur l’occasion ! L’école était en train de changer la cantine pour un self plus éco responsable, ce qui a encouragé l’équipe enseignante à vouloir aller plus loin.
Lors d’une réunion, nous avons exposé nos idées, les difficultés et possibilités. C’est agréable d’avoir une directrice et un corps enseignant réceptif et à l’écoute. Lors de ces changements, c’est important d’avoir l’avis des personnes vivant directement les situations.

Au préalable, j’ai réuni mes idées et demandé des conseils à l’association Zero Waste France. Celle-ci m’a envoyé un document intéressant et m’a donné d’autres idées.

Vous trouverez dans cet article les solutions adoptées par l’école de mes enfants et d’autres possibles.

A la Cantine

Celle-ci a été revue en mode self. Les enfants vont se servir selon leur appétit. Les enfants choisissent une entrée, plat et dessert en fonction de leur faim (petite ou grande) avec le droit de se resservir pour le plat principal.

Les aliments emballés dans des contenants en plastique sont maintenant servis en ramequin. Terminé les barquettes plastiques !

Les écoles publiques ont un service de ramassage des déchets organiques mis en place par la ville. L’école va se renseigner sur ce point.

Au début d’année, nous avons demandé à chaque enfant de prévoir une serviette en tissu. Celle-ci était rangée dans une pochette individuelle et ensuite mis dans un bac par classe. Mais cette initiative a dû être abandonnée car trop compliquée avec le self.
Les maternelles garde leurs serviettes en tissu qu’ils ramènent à la maison chaque semaine. Eux sont servis à table.

Autres idées du document de Zero Waste France :
– Proposer une table de troc où les élèves mettent les aliments qu’ils ne veulent pas manger
– Privilégier les produits bio et locaux
– Proposer un ou deux plats végétariens par semaine
– Afin de sensibiliser au gaspillage alimentaire, peser les poubelles à la fin du service et afficher un panneau avec les quantités gaspillées et la progression sur un temps donné. Il est également possible d’installer un gâchimètre, tube transparent où le pain non mangé est jeté.

Dans les classes

On peut mettre en place une poubelle de tri papier dans chaque classe.

Les classes de maternelles sont équipées en gobelets et assiettes lavables pour les anniversaires.

Pour les élémentaires, nous avons choisi d’interdire les bouteilles d’eau et de mettre en avant les gourdes. C’était précisé sur la liste de fournitures scolaires envoyées aux parents. Ma fille a toujours sa gourde dans son sac, elle a le droit de boire en classe. Certaines maîtresses les ont refusées dans les classes suite à des fuites. Mais pour les sorties scolaires, fini les bouteilles plastiques.

L’école achète les cahiers et nous les facture en début d’année. Les maîtresses pensaient privilégier les petits cahiers pour le cahier de correspondance. Elles réfléchissent également à ne donner les circulaires qu’aux aînés des fratries. Cela demande de la discipline. Cependant la directrice le faisait dans son précédent établissement donc elle est positive et motivée .
Les maîtresses essayeront d’imprimées les circulaires en format A5 à la place d’un A4 par enfant, lorsque le contenu le permet. Mine de rien, il y en a dans l’année ! Cela économise du papier, de la colle et de la place dans le cahier.
Cette année, il y a également beaucoup moins de circulaires et les cahiers de liaison sont peu remplis pour l’instant.

Autres idées possibles :
– Installer des bannettes de récup de papier de brouillon
– Supprimer/interdire les bonbons en sachet individuel donnés dans les cartables. L’idée a été émise. Cela peut paraître idiot mais lorsqu’on limite les sucreries chimiques à la maison, c’est agaçant d’avoir ces petits sacs débarquant régulièrement à la maison.

Salle des professeurs

Ce point là n’a pas été abordé. Délicat je trouve pour une première réunion. Je vous donne quelques idées si cela vous intéresse.

– S’il y a une machine à café à capsule, vous pouvez contacter une entreprise afin de les récupérer et de les recycler. Il existe aussi des capsules lavables en inox (Eco-capsules, myecocafé).

– Privilégier une machine à café expresso grain ou café moulu (percolateur), bouilloire et thé en vrac.

– Avoir des verres, tasses, couverts lavables à disposition.

– Mettre en avant les déjeuners zéro déchet : repas en tupperware en verre, serviette en tissu, couverts réutilisables…

Dans la cour

On a parlé aussi de sensibiliser les élèves aux déchets laissés par terre lors des goûters en désignant deux responsables des poubelles par jour. Ils feraient un tour de cour pour ramasser les déchets.
Lorsque j’avais été récupérer ma fille un soir d’étude, j’avais était effarée de tous les déchets sur le sol. Les enfants goûtent et jettent les emballages par terre. Ensuite, c’est ramassé bien sûr mais pourquoi le mettre par terre en ouvrant son gâteau ?

Les maîtresses ont mis en place un petit potager avec leurs élèves. En revanche, ils n’ont pas le droit de les consommer, pas dans le cadre de l’école. C’est dommage mais ça les sensibilise déjà à la nature, à faire soi-même.

Les fournitures scolaires

Nous avons abordé ce point là, mais le corps enseignant préférait se concentrer sur les points à améliorer au sein de l’école. Nous avions proposé une circulaire pour informer les parents de ce qu’il est possible de faire si ce point les intéresse. Ayant suffisamment de réclamations des parents, elle ne voulait pas se lancer là-dedans.

Je vous donne tout de même les idées possibles :

Privilégier le matériel d’occasion

– Faire le bilan du matériel de l’année précédente et réutiliser ce qui est viable (cartable, stylos, trousse, ardoise, règle, crayons de couleur…).
Petite astuce pour nettoyer l’ardoise : utiliser de l’huile végétale ou quelques gouttes d’huiles essentielles.

Noter le matériel (et vêtements) au nom de l’enfant permet d’avoir des fournitures qui s’évaporent moins vite.

– Au sein de l’école, on peut mettre une caisse à disposition avec les fournitures à donner.

– Acheter un cartable en seconde main. Pour ça, il faut s’y prendre à l’avance. Si vous avez des réticences sur le sujet, rien ne vous empêche d’aller faire une tour sur les sites d’occasion pour voir et vous faire un avis.

– On trouve également des fournitures sur Vinted. Ce-ci dit, acheter un ciseau à 1€ ça ne vaut pas le coup avec les frais de port et la protection acheteur. Mais on peut grouper les achats ou trouver des comptes où il y a plusieurs fournitures en vente.

Matériel durable

– Acheter du matériel solide et durable.

– Privilégier les colles sans solvants, cahier en papier recyclé, stylo ou surligneurs rechargeable, gomme en matière naturelle…

Vous pourrez trouver d’autres idées dans les 2 articles suivants : “rentrée scolaire écolo“, “une rentrée éco-responsable, est-ce possible ? “.

Sorties scolaires

Pique-nique

Dans l’école de mes enfants, celle-ci fournit le pique-nique pour les demi-pensionnaires. Ceux qui mangent à la maison doivent ramener leur pique-nique.
Dans la circulaire, il faut modifier le lexique utilisé pour favoriser la réduction des déchets lors de ces évènements grands producteurs de déchets. On peut parler de gourde et non de bouteille d’eau, sac en tissu, serviette en tissu. On peut aussi suggérer que les sandwichs soient fait maison, de mettre un fruit plutôt qu’une compote industrielle. C’est un point délicat à proposer en expliquant la démarche et non à imposer. On ne peut pas forcer les gens à faire eux-mêmes mais soumettre l’idée.

Idées de sorties

L’année dernière, le projet de l’institutrice en grande section était sur la nature, les plantes, le potager. En partenariat avec la ville, ils allaient dans un espace vert chaque mois. Ils y ont planté des petites plantes, appris comment une plante pousse et se développe, découvert les plantes carnivores, ramassé les déchets dans un parc, réalisé des décorations à base d’éléments naturels… Chouette projet !

Proposer des sorties en lien avec la nature, les animaux, l’écologie.

Evénements organisés par l’école

C’est l’association des parents d’élèves qui s’occupe de ce point-là. Cette année, notre groupe est dynamique, motivé avec une conscience écolo. Nous essayons d’avancer petit à petit vers une école éco responsable en favorisant la réduction des déchets, le recyclage, consommer moins et mieux. La clef essentielle pour être suivi des parents c’est une bonne communication.

Lors de ces évènements, nous proposons des gobelets réutilisables consignés. Il est aussi possible de l’acheter ou d’amener le sien. Nous mettons en place des poubelles de recyclage avec une signalétique.

Pour le spectacle de l’école, nous privilégions les costumes simples piochés dans les placards des enfants, les prêts de vêtements entre élèves, les décors et costumes faits main… Mais ce n’est pas toujours évident.

Pour une kermesse durable, vous pouvez aller piocher des idées dans cet article dédié au sujet.

Tout n’est pas parfait et l’école a du abandonné certains points, cependant en début d’année la directrice a insister fortement sur ce sujet lors de la réunion de parents. Elle a exposé clairement sa volonté de devenir une école éco responsable. Cette idée va faire son chemin petit à petit.

Photo by Angelina Litvin on Unsplash

Cadeaux de Noël éthiques

Noël approche à grand pas mais il est encore temps de prévoir des cadeaux pour vos proches. Voici une petite sélection de cadeaux éthiques, durables, zéro déchet, faits mains, etc....