Skip to content

Madame Bocal


Chasse aux oeufs en mode zéro déchet

Chasse aux oeufs en mode zéro déchet

Pâques approche à grands pas et les chocolats à profusion aussi. Cette année pourquoi ne pas changer nos habitudes ?

Dans notre famille, la chasse aux œufs est gérée d’une main de maître par mes parents, toujours très généreux avec nous ! Sur ce point là, j’ai décidé de laisser couler et de ne pas leur imposer ma façon de voir. Comme je dis souvent, chacun met le curseur là ou il peut. En revanche, entre cousins ou du côté de ma belle famille, je n’hésite pas à proposer mes idées, qui sont très bien accueillies par les enfants… et par les adultes aussi. Ce sont souvent nos habitudes d’adultes qui sont difficiles à changer, alors que les enfants y voient un moment festif et gourmand en famille malgré les petites adaptations.

L’idée est toujours de limiter les déchets et de préserver les ressources de la planète en privilégiant les petits commerces. Donc, les solutions que je vais vous présenter s’accompagnent toujours de chocolats faits maison, achetés chez un chocolatier ou en vrac chez Day by Day. On peut aussi acheter en vrac des pâtes de fruits, bonbons, ou encore réaliser des truffes.

– La chasse aux galets
L’idée est de peindre de beaux cailloux colorés et de les cacher. Les enfants partent à la chasse aux galets décorés, ils reviennent avec leur butin qu’ils échangent ensuite contre des chocolats.
Vous pouvez aussi acheter des oeufs en bois et les réutiliser chaque année.

Crédit photo : pinterest (photo 1, 4 et 5), just imagine, savoir et créer, Archzine

– Les petits compagnons de Pâques
Sur le même principe que les galets, pourquoi ne pas cacher des petits animaux rigolos dans le jardin ou l’appartement ?
On prend une feuille sur laquelle on peint/dessine de multiples compagnons (lapins, poules, poussins, poissons, oeufs, cloches…), ensuite on les découpe pour les plastifier.
On peut réaliser les dessins en double afin qu’ils soient visibles sur les deux faces ( recto/verso ). Ensuite on les colle ensemble avant de les plastifier avec une plastifieuse ou du film adhésif protège livres. Si vous ne vous sentez pas de les dessiner, on peut aussi les imprimer en double.

– Les oeufs réutilisables
On peut acheter des oeufs en bois brut ou peints afin de les garnir de friandises et chocolats. Ce n’est pas encore très développé mais on en trouve sur internet à des prix variables…
Oeufs en bois brut : zerowastehome.com
Oeufs en bois peint : zerowastehome.com
Oeufs en bois à peindre : www.bakerross.fr
Oeufs en plastique : cultura.com
Crédit photo : zero waste home

Chez nous, on collecte précieusement les oeufs kinder glânés à droite à gauche ou  les oeufs en plastique d’anciennes chasse aux oeufs. Le jour J, je les réutilise garnis de sucreries achetées en vrac bien sûr.

– Sablés de Pâques
A pâques, on parle plutôt de chocolats mais les enfants s’adaptent très bien. Sans parler du côté religieux, pour nous Pâques c’est un moment festif en famille où les petits et les grands ouvrent leurs yeux afin de trouver des trésors gourmands. Alors pourquoi ne pas réaliser des sablés décorés avec un glaçage coloré ? On peut même les réaliser avec les enfants.
Ensuite on les glisse dans les oeufs réutilisables ou des petits paniers faits en papier.
Vous pouvez retrouver ma recette de sablés sur le blog madamebocal.com
Crédit photo : délices de plumes, odelices, pinterest

– Paniers en forme de poules et lapins
En 2016, j’avais réalisé des petits paniers avec du papier cartonné coloré. Je m’étais lancée le challenge de ne pas utiliser de scotch, j’avais tout attaché avec un système d’encoches et languettes. Ensuite j’avais mis du papier de soie afin de les garnir de gourmandises.
(photo à venir).

A vous de jouer… laissez parler votre créativité !

crédit photo (en tête de l’article) : cultura

Leave a Reply